Budgéter et suivre la rentabilité de vos projets

Budgéter et suivre la rentabilité de vos projets

Dans cet article nous allons parler gestion de projets. Mais le sujet est si vaste que nous allons, comme pour la CRM, faire plusieurs articles sur le sujet. Ici, nous allons aborder la gestion budgétaire des projets, les achats et le contrôle de la rentabilité globale des projets.

 

1. Coût lié aux ressources

Si vous avez consulté notre article sur la gestion et le suivi des tâches projet, vous avez vu comment gérer les tâches et saisir les temps. Ce qui est très important, c’est que cette partie précédente entre de plain-pied dans la gestion budgétaire puisqu’en associant le temps passé au type d’une ressource nous allons avoir un coût horaire chargé qui va nous permettre d’avoir le coût prévisionnel de Main d’Oeuvre dans le budget.

Temps MO x Salaire horaire chargé = Coût MO

2. Coût lié aux achats

Aux coûts humains s’ajoutent ceux des achats. Durant votre projet, vous pouvez éventuellement avoir à faire des achats auprès de fournisseurs ou sous-traitants, qu’il va falloir budgéter.

N’hésitez pas à consulter vos fournisseurs en amont d’un projet pour obtenir les prix les plus justes possible dans votre budget achat.

Il est très important lors de la saisie de vos commande fournisseurs, de bien les associer aux projets concernés.  Vous verrez ainsi « l’engagé » sur le projet.

Quand le fournisseur va vous envoyer sa facture, si vous la liez au projet, vous aurez le coût réel (avec des frais annexes que vous n’aviez pas forcément budgété, comme les frais de port par exemple). Ce coût réel va pouvoir rentrer de plain-pied dans le « réalisé » du projet.

Lorsque vous allez regarder le global de votre projet, vous allez avoir le prévu, l’engagé et le réalisé, ce qui vous donnera à chaque instant, l’état d’avancement global de votre projet sur les différents postes (RH, achats…).

Avec le budget des ressources et celui des achats, nous avons globalement une bonne vision des coûts du projet.

 

Coût RH + Coût achats = Coût projet

Concrètement dans SIMAX un projet est associé à un code analytique. Lorsque vous entrer une commande fournisseur ou une facture d’achat dans SIMAX vous pouvez l’associer au projet. Si vous saisissez directement la facture d’achat en compta vous pouvez ventiler analytiquement l’écriture sur un ou plusieurs projets.

3. Budget projet

Avec le Coût Main d’Oeuvre et le coût des achats, nous obtenons le coût du projet.

Coût RH + Coût Achats = Coût projet

Si vous avez consulté notre article sur la partie facturation des projets, vous avez également une vision des recettes liées au projet. En additionnant les coûts et en soustrayant les recettes, vous obtenez la marge prévisionnelle du projet.

Recette – (Coût RH + Coût Achats ) = Marge prévisionnelle

Au fur et à mesure de l’avancement de votre projet, grâce notamment à la saisie des temps et à la saisie des commandes et factures fournisseurs, vous allez voir évoluer l’avancement du budget de votre projet.

4. Bilan du projet

À la fin du projet, vous allez pouvoir mesurer sa rentabilité réelle, c’est-à-dire sa marge réelle. En effet, la théorie et la réalité peuvent être bien différentes si par exemple il y a eu des avenants, des achats, que les coûts étaient plus élevés que ceux escomptés ou qu’on contraire vous avez mieux négocié que prévu avec vos fournisseurs. Il est donc très important d’analyser et de faire un bilan les postes où vous avez été plus ou moins rentables et de prendre des décisions dans le cadre de votre amélioration continue.

CA facturé réel – (Coût RH réel + Coût Achats réels ) = Marge réelle

 

Une fois toutes ces étapes franchies, le projet a bien été géré dans son intégralité !

 

Vous pouvez consulter les articles liés à ce sujet sur :

Date

12 juillet, 2017