La gestion des nomenclatures

La gestion des nomenclatures

Dans cet article nous allons parler de gestion de production et plus particulièrement de ce qui se passe en amont, la composition des nomenclatures.

1. Qu’est-ce qu’une nomenclature ?

Une nomenclature va décrire, pour un produit fabriqué, la quantité de chaque composant nécessaire à sa fabrication ou à son assemblage. Par exemple, pour la fabrication du produit fini 1, nous avons besoin  de :

En revanche, il peut arriver que le composant possède sa propre nomenclature s’il est lui-même fabriqué. Il va donc falloir acheter des matières premières ou d’autres composants pour sa production. Ainsi, la nomenclature du produit fini qui utilise ce composant aura plusieurs niveaux.

Dans cette arborescence on utilise la notion de « niveau », ici nous avons une nomenclature à 2 niveaux. Mais si le composant a lui-même une nomenclature on peut avoir 3 niveaux etc.

Dans l’automobile, il est courant de trouver des nomenclatures à plus de 10 niveaux.

Pour fabriquer notre produit fini, il va donc falloir s’assurer que les semi-finis sont disponibles en stock ou lancer une fabrication de ces semi-finis pour être en mesure de fabriquer le produit fini complet.

 

Dans le module de production de SIMAX, il n’y a pas de limite sur le nombre de niveaux des nomenclatures.

Pour faciliter la lecture des nomenclatures, nous vous recommandons d’utiliser des indices de nomenclature. Par exemple, notre composant est identifié 01.01 dans la nomenclature du produit fini, ses propres composants seront enregistrés 01.01, 01.02, 01.03… Cela permet de détailler toute la nomenclature de façon arborescente, de pouvoir enrouler et dérouler les différents niveaux de nomenclature et ainsi de faciliter sa compréhension.

2. Calcul du besoin net

Les nomenclatures vont servir pour calculer le besoin net. Le calcul du besoin net vous permet de regarder ce qui est disponible en stock et de calculer les approvisionnements et productions nécessaires pour honorer les commandes en cours. Il déroule l’arborescence de la nomenclature et détermine les achats nécessaires pour le produit fini et les semi-finis qui doivent également être fabriqués.

Date

6 novembre, 2017